Le thermomètre avec mercure ou sans mercure

5 min de lecture
image ‘MAG
Partagez
Le thermomètre avec mercure ou sans mercure

Quand on pense “thermomètre” on s’imagine souvent ce petit tube en verre transparent contenant un liquide souvent rouge ou argenté ; eh bien ce thermomètre que vous vous figurez est un thermomètre avec mercure. Véritable outil de prise de température professionnel. Il a vite élu domicile dans nos salles de bains privées pour prendre la température des membres de la famille et contrôler la fièvre. Ce thermomètre mécanique a longtemps été utilisé comme thermomètre médical pour les prises de températures corporelles des patients avant d’être totalement retiré du marché. Comment fonctionne le thermomètre avec mercure ? Pourquoi a-t-il disparu des cabinets de médecine ? Quels thermomètres sans mercure sont devenus de bonnes alternatives ? Nos experts en prise de température reviennent avec vous sur toutes ces questions pour vous aider à y voir plus clair.

Le thermomètre avec mercure 🧪

De prime abord, vous pourriez croire qu’il vous faut choisir entre le thermomètre avec mercure et le thermomètre sans mercure, à l’instar de la pilule rouge et la pilule bleue dans le film Matrix. Que neni ! Laissez-nous vous en dire plus sur le thermomètre au mercure. Surtout de sa suppression du marché des instruments de prise de température corporelle…

 

L’histoire du thermomètre avec mercure

Le thermomètre avec mercure est créé en 1724 par le physicien allemand Gabriel Fahrenheit. En guise d'embout, il a une ampoule de verre. Elle est elle-même surmontée d’un long tube de verre gradué en degré Fahrenheit ou en degré Celsius quelques années après (en fonction des pays). L’ampoule contient alors du mercure, un métal liquide à température ambiante dont le coefficient de dilatation thermique se trouve être élevé. Lorsque le mercure chauffe grâce à la température d’un corps, il se dilate rapidement et son volume augmente dans le tube de verre, jusqu’à donner une mesure précise via la graduation.

Les dangers du thermomètre avec mercure

Le mercure fait partie de ce qu’on appelle, avec le calcium et le plomb par exemple, les métaux lourds. Ce sont des métaux hautement toxiques qui peuvent provoquer des lésions sur la santé de l’homme. Au-delà des dangers des lésions traumatiques locales (perforations...) et des plaies cutanées que pourraient provoquer le bris de l’ampoule lors de la prise de température. Les plus gros risques indirects se font par le biais des vapeurs de mercure.

Si un thermomètre avec mercure est cassé, les vapeurs sont immédiatement inhalées par les occupants de la pièce, ce qui pouvait surtout arriver en milieu hospitalier. Il était alors impératif de redoubler de vigilance dans les pièces où évoluent les enfants (les plus fragiles à ce neurotoxique) et dans les chambres des malades, c'est-à-dire en milieux fermés, peu aérés, chauffés.

La suppression progressive du thermomètre avec mercure

En France, la vente des thermomètres avec mercure a donc pris fin grâce à l’arrêté du 24 décembre 1998 et a été rapidement renforcée par une circulaire ministérielle interdisant également l’utilisation de ces thermomètres médicaux à mercure dans les hôpitaux français dès septembre 1999. Nos voisins européens ont eux, interdit la vente des thermomètres à mercure le 10 juillet 2007.

Les thermomètres sans mercure 📲

Bien entendu, il existe aujourd’hui différentes alternatives à ces thermomètres médicaux ; les thermomètres sous-bras ou rectals, le thermomètre sans contact auriculaire idéal pour la prise de température des bébés et autres capteurs de température infrarouge dont les plages de mesure sont parfaites pour une prise de température corporelle.

Le thermomètre axillaire

Le plus évident avec son embout en inox et qui ressemble fortement à notre thermomètre avec mercure, c’est celui qu’on appelle le thermomètre axillaire pour prendre la température par voie rectale ou sous l’aisselle. Son écran digital affiche directement la température précise grâce à la sonde de prise de température interne.

Le thermomètre infrarouge

Thermomètre frontal ou thermomètre auriculaire, ces thermomètres électroniques médicaux sans contact sont des appareils de mesure fiables et précis. La technologie des thermomètres infrarouge/laser vous offre confort et facilité d’utilisation. Pas besoin de le nettoyer, de changer l’embout, d’insérer la sonde, etc… Ils permettent également une prise de mesure de la température ambiante. En plus, ils sont particulièrement rapides et affichent la température exacte en quelques secondes sur leur écran LCD.

Les différents types de thermomètres

Les alternatives sont donc nombreuses au thermomètre avec mercure. Cependant, si vos besoins vont au-delà de ce que peuvent vous apporter ces thermomètres sans mercure, n’hésitez pas à poursuivre vos recherches sur les différents types de thermomètres existants :

 

  • Le thermomètre mécanique
  • Le thermomètre électronique/digital
  • Le thermomètre IR/laser
  • Thermomètre vs anémomètre
  • Thermomètre vs enregistreur
  • Thermomètre vs hygromètre
  • Thermomètre vs ph mètre
  • Thermomètre vs thermocouple
  • Thermomètre vs thermostat
  • Le thermomètre avec sonde
  • Le thermomètre au gallium
  • Le thermomètre à bulle/de Galilée
  • Le thermomètre multifonctions

Vous pourriez aussi aimer : 

 

 

*Les contenus en italique sont en cours de création et seront bientôt disponibles.