Le thermomètre à bulle

5 min de lecture
image ‘MAG
Partagez
Le thermomètre à bulle

Bien avant que nos ingénieurs actuels ne repoussent toujours plus la technologie et améliorent perpétuellement cet instrument de mesure incontournable nous permettant de vérifier la température qu’est le thermomètre digital, les membres de l’Accademia del Cimento de Florence inventèrent le thermomètre de Galilée (en l’honneur du bien connu physicien qui eut inventé lui, le thermoscope). Ce thermomètre, dont le fonctionnement repose sur la poussée d’Archimède, est un petit trésor thermodynamique et, aujourd'hui, un vrai bijou de décoration. Les experts en appareils de mesure que sont les conseillers de Thermometre.fr, ne pouvaient pas passer à côté du thermomètre à bulle dans leur guide…

Qu'est-ce qu'un thermomètre à bulle ? 📖

Il n’y a pas de plus belle façon de lire la température que sur un thermomètre à bulle. Contrairement au thermomètre à mercure composé uniquement d’une ampoule étroite contenant du mercure qui se dilate et se contracte en fonction de la température ambiante ou de la température extérieure, le thermomètre de Galilée est beaucoup plus complexe.

En effet, ce thermomètre à bulle permet de prendre la température d’une pièce, à savoir la température ambiante de votre salon par exemple. Le thermomètre à bulle a une colonne de verre scellée. Il contient également un liquide transparent, qui s’avère en générale être de l’huile minérale. Ce tube de verre contient différentes sphères de verre soufflé, remplies chacune d’un liquide coloré (souvent de l’alcool ou de l’eau et du colorant) et lestées par un médaillon métallique sur lequel est gravé une valeur de température affichée en degrés Celsius ou Fahrenheit suivant les pays. Ces petites boules de verre coulent ou flottent dans leur liquide environnant en fonction du temps et de la température, lentement et avec grâce (oui, un thermomètre peut être gracieux).

Comment fonctionne le thermomètre à bulle ? ⚙️

Le thermomètre de Galilée fonctionne sur le principe de la poussée d’Archimède. Mais qu’est-ce que la poussée d’Archimède ? nous direz-vous ! Aussi appelé principe de flottabilité, la poussée d’Archimède détermine si un objet flotte ou bien coule dans un liquide. Et fait que même des bateaux en acier peuvent flotter. Le seul facteur qui détermine si un objet flotte ou coule dans un liquide est la densité de l'objet par rapport à la densité du liquide dans lequel il est placé :

  • si la densité de l'objet est supérieure à la densité du liquide, l'objet coule ;
  • si la densité est inférieure, l'objet remonte vers la surface ;
  • si la densité de l'objet est égale à la densité du liquide, l'objet flotte.

Le thermomètre à bulle, nous le disions précédemment, est composé de plusieurs ampoules de verre contenant différents liquides. Chacun d’entre eux à ses propres propriétés. En fonction de la température, elles modifient la densité du liquide et la flottaison augmente ou s’amenuise. Chaque ampoule de verre ayant une température attribuée, il est facile de contrôler la température.

Vous avez compris le fonctionnement de ce joli thermomètre ? Et si vous faisiez une petite expérience ? 😉

L’expérience des conseillers Thermometre.fr avec le thermomètre à bulle ⚗️

Que vous soyez professeur de physique dans un collège ou simplement curieux, nous vous proposons de réaliser une petite expérience qui vous permettra de comprendre facilement le fonctionnement du thermomètre à bulle.

Prenez un thermomètre de Galilée et placez à côté une petite fiole d’eau colorée en bleu, dans laquelle vous plongez la sonde externe d’un thermomètre électronique. Mettez ces thermomètres dans une pièce à basse température, par exemple 18°C, puis augmentez progressivement la température de la pièce.

Vous observez alors les sphères de verre descendre et monter en fonction de la température affichée sur l’écran LCD de votre thermomètre numérique.

Les autres types de thermomètre

Il est tout de même important de retenir plusieurs détails concernant le thermomètre à bulle. Il n'est ni rapide, ni précis. Celui-ci ne peut être utilisé pour vérifier la température extérieure surtout à très basse ou très haute température au risque d’être déréglé par les intempéries. C’est pourquoi, les conseillers en thermomètres professionnels de Thermometre.fr vous recommandent vivement de découvrir l’ensemble des thermomètres les plus adaptés à votre utilisation ou plus largement, à votre secteur d’activité.

En effet, vous n’aurez pas le même besoin en fonction de votre métier. Que vous soyez scientifique et que vous travailliez sur les vaccins à conserver ou à transporter à une température particulière. Ou bien que vous soyez pizzaïolo et que votre four à pizza doive conserver la température parfaite pour vos pizzas. Ou encore si vous êtes ingénieur agronome et que vous deviez garder les tas de composts de toute une ville.

Pour aller plus loin connaître l’ensemble des différents types de thermomètres qui existent, nos conseillers en capteurs de température se sont penchés sur tout un tas de sujets qui pourraient vous intéresser. N’hésitez pas à regarder du côté des différents types de thermomètres sur le Mag’ de Thermomètre.fr :